Outdoor

La culture Outdoor représente la méthode la plus naturelle de produire du cannabis.

Ces fleurs de CBD bénéficient pleinement de leur environnement naturel. L’aération des plants est réalisée par le vent. Le spectre lumineux solaire est plus important et plus intense que n’importe quelle lumière artificielle. L’arrosage se fait par la pluie ou de l’eau des nappes phréatiques.

Cette méthode d’exploitation est la plus économique et écologique puisque les plantes peuvent profiter d’un environnement qui leur apporte tout ce dont elles ont besoin pour une bonne floraison.

Les rendements s’avèrent plus importants avec ce type de culture. Ce mode de plantation occasionne des bourgeons plus petits et moins parfaits qu’en indoor, avec davantage de feuilles qui entourent la fleur. Mais celle-ci dispose de caractère avec des saveurs brutes et des arômes particulièrement développés. 

L’inconvénient de cette culture est qu’elle s’avère dépendante des éléments extérieurs tel que la météo ainsi que d’autres phénomènes.

Les rendements sont plus importants mais la production s’avère naturellement plus longue. De plus, cette méthode d’exploitation se limite à une seule production dans l’année.

La fleur de CBD est obtenue grâce à des croisements effectués lors de la production. Cela permet notamment de réduire le taux de THC jusqu’à obtenir un taux respectant les législations mises en place soit moins de 0.3%.